Présentation – bienvenue

Doué-en-Anjou, une ville à taille humaine dans un cadre unique

Forte de ses 11 200 habitants répartis sur une superficie de 149 km2, Doué-en-Anjou se situe dans la catégorie des « villes moyennes » aujourd’hui plébiscitées par beaucoup de Français. Son territoire est suffisamment peuplé pour accueillir nombre de services publics et de loisirs, tout en offrant un cadre de vie préservé à ses habitants. La commune compte ainsi :

  • 60 professionnels de santé ;
  • un centre hospitalier ;
  • 7 écoles ;
  • 2 collèges ;
  • des équipements culturels : un théâtre, une médiathèque, une bibliothèque…
  • 3 salles de sport et un centre aquatique…

Cette qualité de vie s’exprime dans un environnement singulier, témoin de la richesse patrimoniale de la ville. Érigée sur une roche sédimentaire regorgeant de coquillages et de fossiles – le falun -, Doué-en-Anjou est une cité troglodytique aux falaises, cavités et habitations souterraines multiples.

©Pascal Girault

Ses spécificités sont mises à l’honneur dans plusieurs sites touristiques renommés dans le département et au-delà : le Bioparc, le Mystère des Faluns, Troglodytes et Sarcophages, les chemins de la Rose… Vignes et rosiers, cultures majeures du territoire, complètent en effet ce paysage atypique.

Composée de huit communes déléguées (Brigné, Concourson-sur-Layon, Doué-la-Fontaine, Meigné, Montfort, Forges, Les Verchers-sur-Layon et Saint-Georges-sur-Layon), Doué-en-Anjou offre les atouts d’une centralité associée aux bénéfices de la campagne.

Un tissu économique diversifié

La position stratégique de la commune, au carrefour des principaux axes routiers et des grandes villes du département (Cholet, Angers, Saumur), en fait une implantation privilégiée pour les entreprises. Elles sont aujourd’hui 650, drainant plus de 4 500 emplois, à composer le réseau économique de Doué-en-Anjou.

Les compétences du tertiaire – le centre-ville accueille plus de 80 commerces de proximité et deux marchés hebdomadaires – côtoient les savoir-faire industriels et agricoles. De belles réussites dans le secteur de la construction, de l’alimentaire ou de l’artisanat y sont nées. Surnommée « cité des Roses », la ville est aujourd’hui le plus grand centre européen de plants de rosiers et l’un des premiers exportateurs européens de pieds de rosiers.

Disposant de quatre zones d’activités, la commune mène également une politique active de revitalisation de son centre-ville et des centre-bourgs de ses communes déléguées.

Une commune engagée pour son avenir

Doué-en-Anjou s’inscrit volontairement dans une importante dynamique de développement, notamment de son espace urbain et de ses services publics. Parmi les projets en cours : quatre opérations d’aménagement de nouveaux quartiers, la construction d’une Maison de santé pluridisciplinaire, la participation au programme « Petites villes de Demain » soutenu par l’État…

La commune fait partie de l’agglomération Saumur Val de Loire, composée de 100 000 habitants et 45 communes, dont elle constitue aujourd’hui le deuxième plus grand pôle après Saumur.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×