Maison de santé pluridisciplinaire

L’ouverture du bâtiment, prévue pour le 12 septembre, concrétise la démarche initiée dès 2015 par les professionnels de santé et les élus locaux pour attirer de nouveaux professionnels et pérenniser l’offre de soins sur Doué-en-Anjou.

Un équipement de qualité

Dans cet espace de 1 200 m2 répondant aux dernières normes environnementales seront accueillis dix-huit professionnels de santé ainsi qu’un laboratoire de biologie médicale. A chaque niveau est dédié un pôle, permettant un repérage facile dans l’espace.

Au premier étage sont agencés dix cabinets de médecins ainsi que trois salles d’attente partagées et un hall d’accueil / secrétariat. Chaque cabinet de médecin dispose d’un espace de consultation et d’un espace administratif. Neuf bureaux sont actuellement pourvus : s’y installeront les docteurs Jacob-Duvernet, Paty, Boisseux, Guérin-Salgado, Lanoe, Maucourt, Monteils, Moulot et Fresnais.

En rez-de-parvis (directement accessible par le parvis place Maurice-Duveau) sont installées les professions paramédicales : six infirmières libérales (les cabinets Buard-Courriault-Mérant et Chauvé-Le Noen-Raboin), un kinésithérapeute (Julien Queyroix), un psychologue (Thomas Boivin) et une psychologue-neuropsychologue (Julie Moreau).

Le rez-de-chaussée, côté rue de la Pompe, accessible par la rue Maurice-Duveau à pied ou la rue de Taunay en voiture, accueillera le laboratoire de biologie médicale, auparavant installé rue de Cholet.

Un bâtiment économe

La nécessité de limiter l’impact sur l’environnement et de favoriser les économies d’énergie a été intégrée dès la conception du projet.

  • Architecture compacte et l’isolation par l’extérieur pour minimiser les déperditions de chaleur
  • Système de récupération d’énergie basé sur l’air pour chauffer et refroidir le bâtiment
  • Appareils hydro-économe
  • Cuve de récupération des eaux pluviales
  • Panneaux photovoltaïques sur la toiture
  • Système de gestion technique centralisée pour suivre avec précisions les consommations, maîtriser les coûts et assurer le confort des utilisateurs
  • Bois en provenance de forêts gérées responsablement et labellisées PEFC ou FSC

Un nouvelle identité pour l’îlot Maurice-Duveau

La MSP ne s’est pas construire sur un terrain vierge. Le choix de l’emplacement résulte d’une volonté politique (voir ci-contre) et aspire à donner un nouveau souffle à cet îlot situé en plein coeur de ville. « Avec cet escalier monumental, on invite à venir découvrir ce qui se place là-haut, on replace l’îlot dans son contexte historique vers l’église Saint-Denis et on créé un nouvel espace d’échange » explique Eric Hervé, responsable du cabinet CUB qui a conçu le projet. La maison de santé tire profit de la topographie pour garder une hauteur raisonnable, en écho à celle de l’ancien collège et fait la part belle aux matériaux locaux.

Au cœur du projet de santé du territoire

La MSP constitue le volet immobilier du projet de santé du territoire, mais la démarche intègre l’ensemble des professionnels du territoire dans une nouvelle façon de travailler. Avec le dossier médical partagé, c’est tout un réseau qui se regroupe autour d’un patient, au-delà même des professionnels installés à la MSP : les autres cabinets et structures douessines comme l’hôpital en font également partie.

En 2017, suite à l’annonce concomittante de trois futurs départs à la retraite de médecine généraliste sur Doué-en-Anjou, les professionnels de santé du territoire se structurent en association. Ensemble, ils établissent un projet de santé qui détaille les programmes qu’ils souhaitent développer et l’organisation territoriale souhaitée, celle d’une maison de santé. Validé par l’ARS dès la première présentation, le projet de santé a permis de classer la commune en « zone prioritaire », avec aides à l’installation de facilités de financement à la clef. La machine est lancée. De jeunes médecins contactent la commune, les élus favorisent leur installation à la maison médicale de la Roseraie pour qu’ils commencent sans attendre à travailler ensemble. Le chantier de la MSP est lancé en mars 2020, après concours de maîtrise d’œuvre comme le veut la réglementation. Deux ans et demi plus tard, le chantier est prêt à être inauguré.

Côté pratique

Horaires et prises de rendez-vous

  • Médecins généralistes : tous les jours de semaine de 8h à 20h, le samedi matin de 9h à 12h. Les rendez-vous d’avance sont à prendre en ligne, au téléphone ou en présentiel au secrétariat. Chaque jour des créneaux d’urgence sont réservés pour les pathologies aiguës du jour, disponible sur appel au 02 41 51 51 62. Nouveaux patients acceptés.
  • Laboratoire de biologie médicale : tous les jours de semaine de 7h30 à 17h30, le samedi matin de 7h30 à 12h30.
  • Cabinets paramédicaux : transfert d’activité selon les modalités actuelles d’exercice.

Prise en charge

Tarifs secteur 1. Protection universelle maladie. Aide médicale d’Etat.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×