Gestion des déchets

Doué-en-Anjou est une commune prônant le développement durable et la gestion responsable des déchets est donc une priorité.

Collecte des ordures ménagères et tri sélectif

Depuis le 1er janvier 2022, Kyrielle, le service déchets ménagers de l’Agglomération Saumur Val de Loire devient le gestionnaire unique de l’ensemble de son territoire, incluant les communes gérées précédemment par le SMITOM Sud Saumurois. Kyrielle devient donc le gestionnaire à Doué-en-Anjou.

Retrouvez les jours de collecte, consignes de tri et autres informations sur www.saumur-aggloproprete.fr/

Déchèteries

La déchèterie de Doué-en-Anjou est désormais libre d’accès, sans badge. Il n’y a donc plus de nombre maximum annuel de passage. Par ailleurs, en plus de la déchèterie de Doué-en-Anjou, les douessins peuvent se rendre librement dans l’une des 7 déchèteries de Kyrielle aux jours et horaires d’ouverture.

Services proposés par Kyrielle

En plus de la collecte des déchets, de la gestion des déchèteries et afin de valoriser vos biodéchets, Kyrielle propose des composteurs à la vente, des locations de broyeurs électriques et des sessions de broyage de branches en déchèterie, dans les communes (gratuites) ou à domicile (payantes).
Mieux consommer, moins gaspiller, réparer, réutiliser, trier, composter … Une kyrielle de solutions s’offre à vous :

  • Animations groupes adultes & scolaires sur demande
  • Location de gobelets réutilisables pour vos événements
  • Kit Plogging à réserver gratuitement
  • Opération Gourmet Bag en Saumurois pour limiter le gaspillage alimentaire
  • Réseau de Commerces « Zéro Déchet »
  • Zones de gratuité dans les déchèteries de Saumur et de Longué-Jumelles
  • Ateliers de Co-Réparation du Saumurois
  • Aide financière pour l’achat de votre poulailler avec « Un toit pour ailes »
  • Boites à livres & vaisseliers en déchèteries …

Autorisation de feux

Un particulier n’a pas le droit de brûler ses déchets ménagers à l’air libre.

Les déchets dits « verts » produits par les particuliers sont considérés comme des déchets ménagers.

Ainsi, il est notamment interdit de brûler dans son jardin :

  • l’herbe issue de la tonte de pelouse
  • les feuilles mortes
  • les résidus d’élagage
  • les résidus de taille de haies et arbustes
  • les résidus de débroussaillage
  • les épluchures

Les déchets verts doivent être déposés en déchetterie ou dans le cadre de la collecte sélective organisée par la commune. Vous pouvez également en faire un compost individuel.

Néanmoins, dans une zone rurale ou péri-urbaine dépourvue de déchetterie dans laquelle aucun système de collecte n’est prévu, il est possible de faire brûler ses déchets verts dans son jardin sous certaines conditions :

  • entre 11h et 15h30 de décembre à février
  • de 10h à 16h30 le reste de l’année
  • et dans tous les cas sur des végétaux secs

En pratique, un arrêté préfectoral disponible en mairie précise les conditions de ce brûlage.

Les services d’hygiène de la mairie peuvent être saisis lorsqu’une personne ne respecte pas l’interdiction.

Brûler ses déchets verts dans son jardin peut être puni d’une amende pouvant aller jusqu’à 450 €.

Les voisins incommodés par les odeurs peuvent par ailleurs engager la responsabilité de l’auteur du brûlage pour nuisances olfactives.

Réutiliser son gazon

La prochaine fois que vous tondez votre pelouse, ne jetez pas votre gazon. Ces végétaux ne sont pas des déchets, au contraire, leur recyclage représente une solution pratique et avantageuse pour l’entretien de votre jardin. Il s’avère très utile pour de nombreuses utilisation, comme pour votre compost ou en paillis dans votre potager.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×