Une maison pour bien vieillir ensemble à Doué

Née en 2020 et composée de sept membres, l’association HEVA (Habiter et vieillir ensemble en Anjou) souhaite mener un projet de maison partagée pour « des personnes de plus de 65 ans en perte d’autonomie, qui ne peuvent plus vivre seules », explique la présidente, Sylvie Funès. « Le but est que les rythmes de chacun soient respectés au maximum. » Un projet de vie sociale, co-écrit par les locataires, permettra au groupe de créer ses propres règles, avec l’aide d’un coordinateur de la vie sociale. Côté prix, l’association souhaite conserver des loyers très bas. Une recherche de mécènes ou partenaires est en cours. Un financement participatif sera bientôt proposé sur la plateforme Lespetitespierres.org. Du côté du bâti, l’association a identifié une maison sur la route de Montreuil dont elle sera propriétaire d’ici la fin de l’année. De lourds travaux de rénovation et d’aménagement seront alors à prévoir. Le projet vise à héberger jusqu’à six personnes, dont un couple. « Chacun disposera d’un espace privatif, une chambre, un petit salon, un coin cuisine et une salle de bain et auront comme espace commun une grande salle à manger, une cuisine et des salons attenants, ainsi qu’un grand jardin au calme », poursuit la présidente. Et en prime, petite spécificité du projet douessin, un « logement attenant à la maison pour recevoir famille et amis.»

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×