Les échos du conseil

Lors des derniers conseils municipaux, trois décisions d’importance concernant l’aménagement du territoire, les ressources humaines et le tourisme ont été prises.

Doué-en-Anjou entre au capital d’Alter Public

La société publique locale accompagnera la commune à travers plusieurs dispositifs tels que le portage foncier ou commercial. Cet appui donnera de nouvelles perspectives pour réaménager et requalifier des ilots en centre-ville, afin d’impulser une nouvelle dynamique dans les secteurs de l’habitat et du commerce. Le capital de la société est entièrement détenu par des actionnaires publics. Le Département de Maine-et-Loire et Angers Loire Métropole sont les actionnaires de référence avec 28,7% des actions chacun. Le solde du capital est réparti entre la Communauté d’agglomération du Choletais, Saumur Val de Loire, Mauges Communauté et un collège de 57 collectivités de Maine-et-Loire. La commune de Doué-en-Anjou s’est portée acquéreur de 20 actions pour un montant total de 26 640 €.

Adhésion à la médecine de prévention

Pour ses agents, la commune bénéficiait de l’accompagnement d’un médecin agréé mais ne disposait pas d’un service de médecine de prévention. L’adhésion au service mis en place par Saumur Val de Loire permettra aux 170 agents de la collectivité de Doué-en-Anjou de bénéficier d’un suivi médical, d’un
accompagnement et d’actions de préventions sur le milieu professionnel. Le service intègre également
des actions pour le maintien dans l’emploi et le reclassement des agents.

Un nouvel itinéraire de randonnée

Partant de la chapelle d’Argentay aux Verchers-sur-Layon, un chemin de randonnée remarquable, long d’un peu plus de 8 kilomètres, présente quelques richesses du territoire communal : anciennes demeures insérées dans un site troglodytique, vieux domaine avec souterrain, caves à vins creusées dans le tuffeau… Le tout entouré de vignes. Afin de mettre en valeur ce patrimoine remarquable, le Département de Maine-et-Loire et la commune de Doué-en-Anjou ont souhaité inscrire cette visite au titre du plan départemental des itinéraires de randonnée. Cette convention implique un contrôle et un entretien du balisage et des chemins empruntés. Il s’agit également d’un outil juridique qui vise à protéger les chemins ruraux et à valoriser cet itinéraire sur les outils de promotion touristique du territoire.

Prochains conseils municipaux

MARDI 13 DÉCEMBRE À 20H30 | LES ARÈNES À DOUÉ-LA-FONTAINE

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×