0 à 18 ans : Une nouvelle politique éducative locale

Voté en conseil municipal, ce document précise les objectifs et les actions qui seront menées par les services de la commune et leurs partenaires, pour la période 2022-2026.

« Pour élever un enfant, il faut tout un village » dit le proverbe. « Et toute la commune participe » pourrait-on ajouter. Si la famille et l’école sont les deux lieux où l’enfant et le jeune passent dans l’année le plus d’heures, les autres temps (périscolaire, mercredis, vacances scolaires…) sont tout aussi importants. De cette conviction est née la volonté pour la commune de se doter d’un document unique, pour coordonner les actions réalisées en faveur des jeunes de 0 à 18 ans sur le territoire de Doué-en-Anjou. Cette politique éducative locale est le fruit d’une importante concertation réalisée avec les différents acteurs éducatifs et sociaux tout au long de l’année 2022.

Parentalité, autonomie et épanouissement

En conservant les acquis des actions menées sur les années précédentes, la nouvelle politique éducative locale agira plus particulièrement sur trois axes :

  • Accompagner les parents dans leur rôle d’éducateur ;
  • Accompagner tous les enfants dans leur développement et leurs compétences ;
  • Favoriser l’autonomie et l’ambition des jeunes de 12 à 18 ans.
    Auquel se greffe un axe transversal, crucial pour notre territoire, celui de favoriser la mobilité.

Un plan d’action

Ces objectifs ont été déclinés en dix-huit fiches actions. Par exemple, pour accompagner les enfants dans leur développement, les apprentissages, notamment culturels, seront favorisés. Trois actions seront ainsi mises en place :

  • Maintenir et renforcer l’offre culturelle dédiée aux enfants (lire p.14) ;
  • Apprendre aux enfants à devenir spectateur et à être curieux en leur proposant des spectacles de rue, des résidences d’artistes dans les lieux qu’ils fréquentent (Relais petite enfance, espace enfance jeunesse…) ;
  • Offrir des ateliers d’éveil artistique le mercredi matin pour les enfants de 4 à 6 ans. Autre exemple, pour continuer à accompagner les jeunes dans leurs projets et leur quotidien, la médiation de rue, c’est-à-dire aller à la rencontre des jeunes là où ils sont, sera relancée en partenariat avec le centre socioculturel. Les accompagner dans leurs usages du numérique sera également un axe de travail.
    L’ensemble de ces actions seront menées d’ici à 2026, avec, un objectif commun : favoriser le « bien grandir à Doué-en-Anjou ».
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×